HOMMAGE A LA TROUPE THEATRALE SAINT SEBASTIEN
DE PLENEUF-VAL-ANDRE (22)

Les Séances Récréatives des années 50

La Genèse

A l'automne 49 l'Enseignement Technique reconnaissait l'existence légale de la Section Technique de l'école Saint-Joseph à Pléneuf. D'autre part, sous l'impulsion de l'Abbé C.Vautier et de Mr E.Chauvin une section "Radioélectricité" émergeait avec l'objectif d'offrir aux jeunes de la région des perspectives de carrière dans la Marine Marchande et la grande pêche en les formant au métier de Radioélectricien de bord.

Ce surcroît d'activité posa immédiatement un problème de financement aux membres du comité de gestion de l'école. Le 1 Novembre 1949, à l'initiative de MM. l'Abbé Vautier, Madeleine et Francis Gérard, Raymond Gérard, Lucie et Etienne Chauvin, Jacques Guillemard, il fut décidé de créer un nouveau spectacle capable de drainer les populations locales. Compte tenu des antécédents familiaux de la famille Gérard, c'est tout naturellement que l'idée de "monter" des pièces de théâtre s'installa dans le groupe.

Ainsi naquit la "Troupe Saint Sébastien" dont la première représentation avec la "Roulotte aux sortilèges" fut si appréciée qu'elle fut "exportée" à Erquy puis à Matignon.

Pendant une décennie, au rythme de trois "pièces" par an, notre centaine de participants (en comptant le corps de ballets) contribua très efficacement non seulement à boucler le budget mais encore à financer la construction de 6 classes préfabriquées et aussi bien évidemment à créer une excellente ambiance tant au sein de la "troupe" qu'à l'extérieur.


Salle Saint Sébastien - 2004
La salle Saint Sébastien en 2004


Dix années de spectacles

Au début des années 50 - la télé n'existait pas encore - de nombreuses familles de Pléneuf s'impliquèrent dans la création de spectacles divertissants, alternant drames et comédies, intermèdes et ballets, qui faisaient la joie des pléneuviens et des communes environnantes.

Les "répétitions" du soir et les représentations théâtrales se déroulaient à la salle Saint Sébastien, dans l'enceinte de l'école Saint Joseph. Pour entrer dans son personnage et bien posséder son rôle, l'acteur disposait d'une semaine de "répétitions" pour chacun des "actes" de la pièce. Dans le même temps il fallait faire les décors, louer et confectionner les costumes, mettre au point les ballets, les intermèdes et l'orchestre. En un mois la pièce était montée.
Les représentations s'étalaient sur deux dimanches consécutifs, en matinée et en soirée, se prolongeant parfois par des tournées dans les cantons avoisinants.
Avec trois pièces produites chaque hiver, nos artistes ne chômaient pas.

Aujourd'hui, dans le cadre de ce site, nous sommes heureux de pouvoir rendre hommage à vous toutes et tous qui, dans l'ombre des coulisses ou sous le feu des projecteurs, avez œuvré à la réussite de cette belle saga.
Saluons particulièrement l'engagement de la famille GERARD (Madeleine et Francis) qui en fut la cheville ouvrière. Avec son expérience du spectacle elle se dévoua sans compter pour organiser, animer et former au théâtre et à la danse, une ruche de bénévoles aussi néophytes qu'enthousiastes.


De nombreuses photos furent prises durant les séances. Nous vous les proposons afin que petits et grands découvrent ou revivent l'épopée théâtrale de leurs aînés.


Et maintenant place au brigadier :   boum ... boum ... boum
(nom du bâton qui frappe les 3 coups d'ouverture du rideau)



Rideau de scène de la Salle Saint Sébastien

Le magnifique rideau d'avant-scène est l'œuvre de M. l'abbé Le Guen, professeur d'histoire aux Cordeliers de Dinan. ( Ref: Pléneuf Val-André et Dahouët - Michel Grimaud )
Il représente, au bord de l'actuelle rue de la Motte, le moulin du Gué Madeuc (cad. 1785 et 1811) devenu moulin des Villerio (cad. 1846). La croix au fond, à gauche, est celle de l'oratoire de la Motte Meurdel.


La troupe St Sébastien présente :


Guide de navigation

- Cliquez sur un titre pour entrer dans le spectacle.
- Utiliser l'ascenceur, les flèches verticales ou la roulette pour explorer les images.
- Pour revenir à cette liste, cliquez sur la flèche rouge ou le bouton de "Retour Menu".

La roulotte aux sortilèges - 1949/50

Peg de mon cœur - 1950

Le voyage de monsieur Perrichon - 1950

Un trou dans le mur - 1950

La Ranie de Tahore - 1951

L'île de la peur - 1951

Une cause célèbre - 1951/52

Leila (Fathima) - 1952

Napoléonette - 1952

Le doyen des enfants de chœur - 1953

Les Oberlé - 1953

Le soldat Lariflette - 1953

Devant l'ennemi - 1953/54

Manolita - L'épouvantable nuit - 1954

Le comte de Monte Cristo - 1954

Aux jardins de Murcie - 1954/55

Lariflette millionnaire - 1955

Les Misérables - 1955

Le mystère du chalet rouge - 1956

Le tampon du Capiston - 1956

L'affaire du courrier de Lyon - 1956/57

Lariflette monte en grade - 1957

L'Abbé Constantin - 1957/58

Le loup blanc - 1958

Une petite qui voit grand - 1958/59

Intermèdes


~o§o~


Liste des Membres de la Troupe

Divers




Remerciements

Nous remercions vivement toutes les personnes ayant participé à la réalisation du site :
M.Mme : Suzanne GERARD, Andrée GUEGUEN, Clémentine GICQUEL, Francine BURLOT, Thérèse FROSTIN, Odile LEMEE, Nicole RICHARD, Yves CAILLIBOTTE, Jean HOUZE, Abbé C. VAUTIER et Monsieur Roland CHALIGNE (ex Studio CHALIGNE Le Val-André) qui nous autorise à reproduire ses documents.
(Remarque: l'exploitation commerciale des photos du site n'est pas autorisée sans l'accord des propriétaires.)

Recherche
Nous souhaitons enrichir le site de photos inédites. Tous les documents qui nous seront confiés (photos, programmes) seront rapidement numérisés et restitués dans l'état à leur propriétaire.

Des erreurs peuvent subsister quant à l'identité des acteurs et des ballerines représentés. Ne manquez pas de nous les signaler.

Merci d'avance.




Partenaire du site :
VILLE DE PLENEUF-VAL-ANDRE



© 2006-2020 Daniel Chauvin PLENEUF-VAL-ANDRE
Me contacter : daniel.chauvin22@orange.fr
Autre site du même auteur :
Atelier du Patrimoine Maritime de Dahouët
Mise à jour : 24/10/20